fren

MIRA

Maud LALLEMENT dite MIRA est un être libre et indépendant, un esprit curieux qui aime aller au fond des choses. Elle a maintenant plus de 90 ans.

Maud LALLEMENT a travaillé toute sa vie à l’UNESCO. Elle a été l’assistante de M. Vladimir STEPANECK, Secrétaire du Conseil Exécutif. Un autre de ses "patrons" l’avait surnommé "Maod sait tout !" soulignant ainsi son amour de la recherche et de la découverte.

Lié à celles-ci, son amour des livres et de la connaissance n’a pas tardé à la conduire vers les étagères de la bibliothèque de l’Unesco, disponibles en ce temps-là. C’est là qu’elle a trouvé un livre sur le sage indien "VIVEKANANDA" et un petit feuillet proposant aux personnes intéressées de prendre contact avec le "Centre védantique" de Saint-Mandé. Le renseignement datait un peu, c’est à Gretz qu’elle eut à se rendre pour rencontrer Swami SIDDHESWARANANDA , le sage envoyé en France par le monastère de Belur Math à la demande d’intellectuels de la Sorbonne souhaitant connaître la philosophie védantique.

Commença alors une vie partagée entre son travail à Paris dans la semaine et les week-ends qu’elle passait tous à Gretz. Le centre bourdonnait de vie et de créativité. De nombreux intellectuels, chercheurs, artistes, musiciens, philosophes se retrouvaient tous les week-ends autour du Swami dans des échanges à la fois profonds et joyeux. Lorsque le Swami dut garder le lit après une sérieuse alerte cardiaque, Mira devint sa secrétaire particulière de fin de semaine à qui il pouvait dicter l’important flot de courrier que le Swami échangeait avec de nombreuses personnes. Durant toutes ces années, elle collecta et garda précieusement tous les documents qui passèrent entre ses mains.

Elle a ainsi rédigé la présentation des trois livres "Swami Siddheswarananda et son temps" qu’elle écrivit ensuite :

"Esquisse d’un "album de famille" d’après quelques notes et des lettres, programmes, articles, (…) souvenirs et photographies réunis par un modeste chercheur en hommage à la mémoire de Swâmi dont on a fêté en 1997 le 100ème anniversaire".